La meilleure façon d’utiliser ou prendre du CBD

Le CBD (cannanidiol) est une substance issue du cannabis et qui suscite depuis sa légalisation un engouement croissant. Vous souhaitez sûrement connaître la méthode la plus efficace pour tirer plein parti du CBD ? Cette question est souvent posée sur les forums, sachant que le CBD est disponible sous plusieurs formes : cristaux, huile, gélules, crèmes, baumes, suppositoires, … En réalité la meilleure méthode dépend des préférences et caractéristiques personnelles, de la quantité et de la durée. Explications.

Par inhalation

La méthode gagne en popularité : la prise par vaporisation. Le CBD est présent dans des e-liquides, utilisés dans les cigarettes électroniques ou des vaporisateurs hybrides. L’huile de CBD a en effet un goût terreux-amer. L’inhalation permet au CBD de passer directement dans les poumons et le sang (sans passer par le foie qui en absorbe et détruit une grande partie par ses enzymes) : sa biodisponibilité est accrue (50-60%) par rapport à celle résultant d’une ingestion. Résultat : les effets se ressentent plus rapidement : au bout de 30 mn environ.

Les vaporisateurs chauffent mais ne brûlent pas l’huile de CBD, afin de libérer de la vapeur chargée en psychoactifs. Attention cependant à bien vérifier que votre vaporisateur e-cigarette est compatible, et à éviter les produits avec un taux de PG (Propylène Glycol, pour les saveurs et le hit) trop élevé au profit du VG (Glycérine végétale, pour la transformation en vapeur). Rendez-vous ici pour un achat en ligne et plus de détails.

Par ingestion

L’ingestion de gélules, bonbons, chewing-gums est une utilisation très répandue. Ces produits sont ingérés, digérés, le CBD passe par le foie avant de passer dans le flux sanguin. Cela réduit sa biodisponibilité, puisque les enzymes du foie en détruisent une grande partie. Résultat : les effets mettent plus de temps à se faire sentir (1-2 h), mais durent plus longtemps que par inhalation.

Nous pouvons placer dans ce paragraphe l’absorption sublinguale : l’huile de CBD est placée sous la langue au moyen d’une pipette. Cette méthode n’est pas privilégiée compte tenu du goût amer-terreux de l’huile de CBD.

Par application locale

Les cannabinoïdes sont liposolubles et leur absorption directe par la peau est possible. L’absorption cutanée est recommandée dans certaines situations, car le CBD est également disponible en crèmes, baumes, pommades et lotions. Il peut s’agit de douleurs musculaires /articulaires, d’inflammations, d’éruptions cutanées, d’infections de type SARM, d’eczéma, psoriasis, maux de dos, douleur névralgique, …. Le CBD médical possède en réponse à ces affections des propriétés anti-inflammatoires et donc de soulagement, notamment par stimulation des récepteurs sous-cutanés. Outre le CBD, d’autres cannabinoïdes ont également des propriétés antiseptiques, antifongiques, anti-bactériennes et anti-inflammatoires.