E-cigarette : comment ça marche ?

La cigarette électronique est devenue une alternative plus intéressante et efficace pour lutter contre le tabagisme, mais aussi pour faciliter le sevrage au tabac. Pour ceux qui utilisent les cigarettes classiques,  économisez de l’argent en fabriquant vous-mêmes vos cigarettes avec une machine à tuber automatique. Apparue depuis quelques années, l’e-cigarette connait aujourd’hui un engouement considérable aussi bien par les fumeurs souhaitant arrêter de fumer que les non-fumeurs. Mais quels sont ses réels avantages et comment fonctionne-t-elle ?

E-cigarette, quels avantages ?

Selon les chiffres, le nombre des vapoteurs en France a augmenté de 120 % en seulement 3 ans et ce n’est pas pour rien. En effet, la cigarette électronique est bien connue pour son fonctionnement semblable à la cigarette classique, mais avec moins de toxicité puisqu’elle peut ne pas contenir de tabac et ne nécessite pas de combustion pour la production de la vapeur à inhaler. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est devenue un accessoire incontournable pour se sevrer du tabagisme. Étant donné que le vapoteur ingère des produits moins nocifs que ceux contenus dans la cigarette, l’e-cigarette réduit donc les risques de cancer tout en laissant à l’utilisateur l’occasion de vivre une expérience de vapotage satisfaisante et sûre.

Les éléments constituant une cigarette électronique

Afin de connaitre le réel fonctionnement de ce gadget révolutionnaire, il est indispensable de connaitre les différents composants de l’outil lui-même. La batterie fournit l’énergie qui chauffe la résistance et brûle l’e-liquide contenu dans la cartouche. Plus son voltage est élevé et plus la vapeur produite l’est également. Pour éviter de la recharger constamment, opter pour une intensité importante.

L’atomiseur quant à lui est muni d’une résistance constituée d’un fil qui chauffe. La cartouche, pouvant être rechargée, comprend un réservoir destiné à contenir l’e-liquide qui sera brûlé afin de produire la vapeur. Ce dernier peut être aromatisé ou non, avec de la nicotine ou non, selon les envies du vapoteur. L’appareil comporte également un embout plus connu sous l’appellation drip tip.

E-cigarette, comment ça marche ?

L’emploi de la cigarette électronique sert à vapoter, c’est-à-dire à inhaler de la vapeur, et non à fumer. Son fonctionnement est assez simple ; une fibre de silice ou une mèche de coton est trempé dans l’e-liquide contenant des arômes, de la nicotine, de la glycérine végétale et du propylène glycol. Lorsque le vapoteur appuie sur le bouton dédié, la résistance chauffe la fibre de silice, réchauffe l’e-liquide qui produit la vapeur inhalée par l’utilisateur.

En fonction des modèles choisis, il est possible de régler la puissance du chauffage grâce au voltage de la batterie et ainsi réduire le taux de nicotine contenu dans l’e-liquide. Pour une e-cigarette légère, il est alors conseillé d’opter pour une tension moins importante.